Share
30Aug
ArticlesFamilleHighlightPeople

La ressource spécialisée

Nastassia Colimon, experte en apprentissage, dirige La Ressource qui offre un accompagnement spécialisé et individualisé à ceux ayant besoin d’un soutien au niveau académique et ceux qui ont un trouble d’apprentissage et d’attention.

Présentez-vous à nos lecteurs.

Je suis Nastassia Colimon, enseignante spécialisée et directrice de La Ressource où nous accueillons des élèves présentant des troubles ou difficultés d’apprentissage ainsi que des troubles d’attention. Je suis restée 8 ans au Canada où j’ai fait des études en Psychologie, en Éducation et une spécialisation en Éducation Spécialisée. J’ai eu la chance de travailler dans mon domaine au Canada mais, après 8 ans, j’ai décidé que le moment était venu pour moi de retourner en Haïti et d’offrir mes services aux élèves en difficulté.

En quoi consiste votre métier ?

En tant qu’enseignante spécialisée, j’assure la rééducation des enfants ayant des troubles d’apprentissage, d’attention ou des difficultés scolaires. Mes élèves sont scolarisés normalement mais viennent pour une rééducation qui les aide à atteindre tout leur potentiel académique malgré leurs difficultés ou troubles.

En Haïti, quels sont les troubles les plus fréquents qu’on rencontre chez un enfant et un adolescent ?

Pour le moment, à La Ressource nous faisons face à beaucoup d’élèves avec un trouble d’attention avec ou sans hyperactivité. C’est le trouble le plus fréquent mais aussi le plus connu chez nous. Ainsi donc, le repérage se fait plus facilement. Ce qui rend la prise en charge un peu plus facile.

Cependant, malgré une nette amélioration au niveau de la conscientisation vis-à-vis du TDAH, ceux qui ne sont pas hyperactifs ne sont pas remarqués à temps parce que les symptômes ne sautent pas aux yeux.

Définissez le TDAH et comment le repérer chez l’enfant ?

Le TDAH ou encore le trouble d’attention avec ou sans hyperactivité est un trouble neurologique qui affecte les fonctions exécutives (attention, concentration, impulsivité, mémoire, flexibilité cognitive, planification, organisation) chez un enfant. Il y a 3 types de troubles d’attention :

– TDAH : le trouble d’attention avec hyperactivité qui est facilement repérable. Comme je le mentionne très souvent aux parents de mes élèves, l’hyperactif n’est pas comparable à l’enfant « désordre » de chez nous. Un enfant hyperactif est comme un moteur qui est toujours en marche et qui ne peut s’arrêter quelle que soit la circonstance (voiture, école, église).

– TDA : le trouble d’attention sans hyperactivité est plus difficile à voir puisque ce sont des enfants qui ont l’air de suivre ou d’être concentré mais qui malheureusement sont « dans la lune ». Ce sont des élèves pour qui un diagnostic tarde à venir puisqu’ils ne dérangent pas la salle de classe et sont d’apparence très calme. Cependant, ils sont très désorganisés, sont toujours ailleurs et ont beaucoup de difficultés à terminer une tâche.

En tant que parents, que faire ?

La première chose à faire en tant que parents, c’est de prêter attention à tous les détails ayant rapport à l’évolution de l’enfant. Et, dès qu’il y a un moment de doute, il faut consulter un professionnel. Parlez-en aussi à l’enseignant. Dans une journée, il passe beaucoup plus de temps avec votre enfant et ce, dans un cadre où son attention devrait être favorable.

A La Ressource, quelles sont votre mission et votre vision ?

Notre mission est d’accompagner les élèves ayant des difficultés et de leur permettre d’atteindre tout leur potentiel. C’est aussi de faire une prise en charge totale du parent et de l’élève, et d’être présent dans toutes les étapes favorables à la réussite de l’élève.

Quel message transmettez-vous aux parents découvrant certains troubles de comportement chez leur progéniture ?

Aux parents, je dis qu’un trouble de comportement n’est pas une sentence de mort ! Il existe, bien entendu, des ressources que vous pouvez utiliser pour un accompagnement adéquat.

Publié dans NB #72 – Août 2018

Suivez-nous sur INSTAGRAM